Trésors engloutis

Navires engloutis de la ruée vers l'or

« It was in the year eighteen forty-nine », dit la célèbre chanson de marins « The Banks of Sacramento » que l’on trouva dès 1849 dans le cahier de chants du baleinier « La grange ». La plupart des équipages attirés par la fièvre de l’or ont déserté dès leur arrivée à San Francisco et la ville s’est construite sur les épaves de centaines de voiliers  abandonnés. Ce n'est pas l'or qui fut englouti mais les navires ! 

 

Plus d'informations (texte complet)

 

Henry Morgan et l'or du Pérou

Captain Morgan est un rhum  de Porto Rico.   Mais Henry Morgan, apparemment  paisible planteur de Jamaïque était en fait un cruel flibustier. Il avait hérité du surnom de Fléau des Caraïbes.

 

Mardi 29 janvier sur Radio Uylenspiegel - l'Heure maritime : Henry Morgan et l'or du Pérou
Plus d'informations (texte complet)

 

L'étrange machine d'Anticythère

Voici un hommage aux pêcheurs d'éponges grecs, aux scaphandriers et à leur chanson de travail Darladilada. Ils ont tiré de l'oubli un fabuleux trésor, la machine d'Anticythère, vieille de 2300 ans.

 

Heure maritime - Mardi 18 décembre : l'étrange machine d'Anticythère

Plus d'informations (texte complet)

La Buse  la Vierge du Cap

Tout le monde essaye de déchiffrer le parchemin jeté dans la foule par La Buse avant sa pendaison. Mais une étude approfondie appuyée sur un logiciel original, à partir des écrits de Ch.Johnson (De Foe) et surtout des écrits de Jacob de Bucquoy, hydrographe et cartographe, prisonnier des pirates, relance l'affaire du côté de Madagascar.

M

Heure maritime - mardi 04 décembre : le trésor de La Buse
Plus d'informations (texte complet)